vietnam pas cher

Vietnam pas cher, voyage vietnam pas cher, vietnam guide, Culture et Tradition

vietnam pas cher
Devis gratuit
vietnam pas cher
Vietnam pas cher
Voyage Vietnam pas cher
Circuit au Vietnam
indochina vietnam tours
voyage vietnam pas cher
VIETNAM GUIDE

Culture et Tradition

Le Vietnam possède une culture éclatante basée sur la civilisation agricole. Ainsi, la vie des Vietnamiens est étroitement liée à leur hameau, à leur village, à leur pays natal. Mais ces hameaux et villages sont autrement appelés dans la langue de chaque ethnie. Comme par exemple ke cha, lang en langue vietnamienne, chieng en langue tay-thai, ban en langue muong, buon play dans la langue de certaines ethnies des Hauts-Plateaux du Centre...

Les villages et corporations

 

Le Vietnam possède une culture éclatante basée sur la civilisation agricole. Ainsi, la vie des Vietnamiens est étroitement liée à leur hameau, à leur village, à leur pays natal. Mais ces hameaux et villages sont autrement appelés dans la langue de chaque ethnie. Comme par exemple ke cha, lang en langue vietnamienne, chieng en langue tay-thai, ban en langue muong, buon play dans la langue de certaines ethnies des Hauts-Plateaux du Centre.

Le caractère ordonné dans la société vietnamienne consiste en ce que la population se regroupe en village et commune dans les régions rurales et en quartier et corporation dans les agglomérations urbaines.

Les villages et corporations ont vu le jour dès l'aube de la nation. Peu à peu, ces organisations se sont stabilisées et renforcées. Sur la base du consentement et du consensus, les villageois établirent leur loi appelée Convention du village et les artisans du même métier se regroupant en hameaux et rues la Convention de la corporation.

L'esprit prédominant des conventions du village et de la corporation part des bonnes moeurs de chaque groupement d'habitations; elles s'inscrivent concrètement et de façon vivante dans le cadre de la loi nationale.

Au Musée Han-Nom à Hanoi et dans d'autres localités on préserve encore des dizaines de milliers de textes de telles conventions.

 

Le culte

 

L'esprit prédominant de la coutume du culte des Vietnamiens est " Quand on boit de l'eau, on pense à la source". Les générations ultérieures sont reconnaissantes envers les générations précédentes. Les habitants se souviennent avec reconnaissance des héros qui ont rendu service au peuple, au pays, de ceux qui ont inventé des métiers. L'homme est reconnaissant envers le Ciel, la Terre, la Nature.

La croyance répandue des Vietnamiens est le culte des ancêtres qui est célébré de la façon la plus solennelle, la plus respectueuse lors de la fête du Têt (Nouvel An lunaire).

A la fin de l'année, les maisonnées font toutes la visite des tombes, c'est-à-dire réparent les tombes de leurs proches , invitent leur âme à revenir partager le Printemps avec les descendants. Par ailleurs, lorsque vient le jour où une personne est décédée, sa famille prépare des repas, allume la lampe et brule des baguettes d'encens pour lui faire des offrandes et célébrer l'anniversaire de sa mort.

Le troisième jour du troisième mois lunaire, au moment où herbes et plantes retrouvent leur verdure, le temps est doux, les gens vont visiter les tombes de leurs morts et se régaler de beaux paysages du printemps. C'est la fête des morts (Thanh Minh).

En outre, chaque ethnie de la communauté vietnamienne, chaque localité a sa propre coutume du culte.

 

Les fêtes traditionnelles

 

Pour les Vietnamiens, les fêtes traditionnelles sont aussi une grande coutume, un aspect culturel indispensable. Elles constituent un immense trésor historique, manifestant les us et coutumes et la culture folklorique. Il y a des centaines de fêtes annuelles, chacune ayant sa propre caractéristique: fête des gongs, combat de buffles, concours d'éléphants, fête des airs populaires quan ho, lutte, fêtes à la mémoire des héros nationaux. En outre, il y a des jours fériés communs de tout le pays.

Le Têt (Têt Nguyen Ðan), le Nouvel An lunaire, est le moment des réunions de famille, d'offrande d'encens et de mets sur l'autel des ancêtres. Les gens rendent visite à leurs proches et amis, se souhaitant bonne santé et bonheur. Le Têt est aussi l'occasion de goûter des mets traditionnels en particulier le banh chung qui ne peut être absent lors de cette fête.

Le 15è jour de la 7è lune est la fête des âmes errantes. On relâche des oiseaux dans le ciel, des poissons dans la rivière en signe de bienfaisance et on fait des offrandes de nourriture et de cadeaux pour la paix des âmes errantes des morts oubliés.

Le 15è jour de la 8è lune est la fête de la mi-automne, la fête de l'enfant. Cette fête se célèbre avec beaucoup de jeux et de gâteaux à l'intention des enfants et de leur famille pour regarder la lune.

Dans l'ensemble, la culture vietnamienne est profondément ancrée dans les racines de chaque village, de chaque corporation. La célébration de l'anniversaire de la mort des ancêtres, le Têt et d'autres fêtes et même le respect pour les personnes âgées, l'affection pour les enfants, sont devenus tous des moeurs et des activités. Tout est à l'origine d'une civilisation pure, pénétrant dans le subconscient de chacun dans la société- c'est l'identité culturelle du Vietnam

 

La chique de bétel

 

Selon la légende, la chique de bétel viendrait de l'époque des Hung Vuong. Une chique de bétel se compose de quatre matières soient la noix d’arec pour le goût sucré, la feuille de bétel pour le goût piquant, l'écorce de racine chay pour le goût amer et la chaux pour le goût ocre.

Les livres racontent que la chique de bétel rafraîchit l'haleine, calme la mauvaise humeur, aide à digérer la nourriture et est l'emblème du bonheur; la personne qui en mâche serait plus amicale et plus joyeuse pendant les fêtes comme celle du Têt. Cette chique aiderait aussi à se réchauffer pendant les jours de deuil et de froid. Elle fait partie des plateaux pour le culte des ancêtres.

Les femmes et les hommes fument du thuoc lao, c'est-à-dire du tabac fort. Les femmes en prennent moins souvent que les hommes qui fument dans les moments de tristesse comme dans les moments de réjouissance. Les paysans fument fréquemment leur pipe en cultivant la terre.

 

(Source: vietnamtoursbn)
[ Retour ]
LES AUTRES
Religions
Géographie
Climat
Transport
économie
Monnaie
Habitude de vie et moeurs
Visa
Restaurants Vietnamiens à Hanoi
Vêtement traditionnel vietnamien
Recettes Vietnamiennes
Famille vietnamienne
Ambassades étrangeres à Hanoi
Notre Société
A propos de nous
Rencontre notre équipe
Nos Garanties Spécialiste et juridiques
Nos témoignages
Conditions de vente
Nos destinations
Vietnam destinations
Cambodge destinations
Laos destinations
Nos prestations
Nos guides francophones
Hébergements
Notre alimentation
Nos transports
Guide de voyage
Vietnam guide
Cambodge guide
Laos guide
Vietnam Hôtels
Nord du Viet Nam
Centre du Viet Nam
Sud du Viet Nam
© 2009 . TOUS DROIS RÉSERVÉS - LICENCE DU COMMERCE ET TOURISME :0104226227
Address: No 28, Rue de Tu Dinh, Dist de Long Bien, Hanoi - Tel: +84.436700125 - Fax: +84.436700133 - Email: vietnamtoursbn@gmail.com

Vietnam pas cher, voyage vietnam pas cher, vietnam guide, Culture et Tradition